Vendre votre bien immobilier : 10 erreurs à éviter !

Dans le cadre d’une vente immobilière entre particuliers, on se retrouve dans l’obligation de se charger de l’ensemble de la transaction jusqu’à la signature de l’acte. Ce type de projet solitaire entraîne souvent des erreurs. http://www.oxalisentente.com/ vous en énumère 10 que vous devez impérativement éviter.

Mal estimer le bien et limiter la diffusion de son bien

Il est primordial de se renseigner sur les prix actuels, pour des biens similaires au vôtre. Si vous ne le faites pas, vous courez le risque de surestimer ou de sous-estimer votre bien. Dans le premier cas, la vente de votre bien risque de traîner, et vous ne trouverez certainement pas ou peu d’acheteurs. Dans le second cas, vous réaliserez à coup sûr une moins-value, ce qui constitue donc un important manque à gagner pour vous.

Les canaux pour diffuser une annonce sans l’aide d’une agence sont nombreux (petites annonces dans les journaux, panneaux de rue, sites spécialisés etc).
Évitez de vous limiter à un seul de ces moyens tout en prenant soin d’utiliser ceux qui correspondent à votre budget.

Gérer tout seul et s’abstenir de réaliser des travaux

La vente d’un bien entre particuliers ne vous oblige pas à tout prendre en charge de A à Z. Vous pouvez par exemple solliciter le concours de votre famille ou de vos amis concernant la diffusion de votre annonce. Vous pouvez également faire appel à des professionnels, à certaines étapes clés de votre projet: estimation du bien, le faire restaurer, etc.

Il est toujours utile d’étudier ce que vous pouvez faire pour améliorer l’attrait de votre bien, ou le cas échéant, procéder à des travaux. On parle aussi de «homestaging», une pratique qui consiste à dépersonnaliser un intérieur pour que l’acheteur puisse s’y projeter. Tout cela a pour but de faire élever le prix de vente dudit bien.

Rédiger une annonce maladroite

Votre annonce doit être claire et mettre en avant les avantages de votre bien. S’il s’agit d’une annonce sur un site spécialisé, des photos auront donc une importance non négligeable.

Évitez de vouloir cacher les défauts de votre bien immobilier! Corrigez-les ou offrez une remise sur le prix de vente. La présence d’un vice caché peut provoquer l’annulation pure et simple de la vente, même après la signature de l’acte.

Effectuer des visites trop rapides et vendre à la mauvaise saison

Une visite doit donner suffisamment de temps à l’acheteur pour se projeter dans la maison ou l’appartement à vendre. Le circuit idéal doit commencer et se terminer par les points forts de la maison, afin que le potentiel acquéreur reparte sur une note positive.

Il y a des saisons plus favorables pour vendre un bien hors agence. En effet, les chiffres montrent que les biens sont plus facilement vendus à l’été (c’est souvent le moment des changements d’école pour les enfants). Nous vous conseillons donc de diffuser votre annonce dans les mois de mars ou d’avril pour espérer vendre votre bien vers le mois d’août.

Posts created 34

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut