5 erreurs à éviter lors de la préparation des documents pour une location

Quelques erreurs que ne devez pas faire quand vous préparez des documents pour une location.

À quoi servent ces documents ?

Les documents pour la location constitués en dossier permettent au bailleur de connaître non seulement l’identité de son futur locataire mais aussi sa capacité à pouvoir payer ses loyers convenablement. Pour cela, la loi lui permet d’exiger certaines pièces de tout futur locataire. Des informations relatives à la location sont également à lire sur http://www.costes-viager-paris.com/ .

Voici les cinq erreurs à éviter.

 

1- Oublier une pièce obligatoire

Le premier critère de sélection des locataires est la présence effective des pièces obligatoires exigibles par un bailleur. Vous devez nécessairement fournir :

  • Un justificatif d’identité, il s’agira de la photocopie de votre carte d’identité nationale, de votre passeport, d’un permis de conduire ou pour un étranger une carte de séjour ou de résident
  • Un justificatif des revenus, il s’agit entre autres de trois bulletins de salaires ou de deux années de bilans pour les travailleurs indépendants etc.
  • Un justificatif de la profession exercée comme la photocopie de votre carte d’étudiant, la carte professionnelle, un contrat de travail, etc.
  • Un justificatif de domicile tel qu’une attestation de résidence, les trois dernières quittances de loyers, etc.

Il faut noter que la loi n’autorise pas le bailleur à exiger de vous certains documents tels que votre carte d’assuré social, votre contrat de mariage ou votre extrait de casier judiciaire, etc.

2- Omettre les pièces du garant

Dans le cas où vos revenus ne seront pas suffisants pour couvrir les charges liées à la location, le bailleur ou l’agence immobilière exigera que vous fournissiez des pièces de votre ou vos garants. Ces pièces sont pratiquement les mêmes que ceux que vous avez fournis.

3- Se limiter aux documents obligatoires

La demande étant forte, il convient pour vous d’ajouter à votre dossier des documents qui vont rassurer le propriétaire de votre solvabilité et votre sérieux. Étant donné que la loi le lui interdit, vous pourrez vous démarquer en fournissant par exemple une lettre de recommandation de votre banque ou de votre ancien bailleur, etc..

4-Ne pas ajouter des lettres d’engagements des garants

Même en ayant les capacités de payer facilement vos loyers, avoir des garants ne jouera qu’en votre faveur. Ajouter des lettres d’engagement de vos garants pour avoir plus de chance et il faut prendre le soin de préciser le type de caution : simple ou solidaire. Le solidaire étant plus simple puisqu’en cas de défaillance, la justice ne sera pas saisie.

5- Ne pas bien présenter et organiser son dossier

Il est très important que votre dossier soit facilement appréhendé. Pour ce faire, il convient de bien ordonner vos pièces et si possible faire une page de garde où il y aura un récapitulatif de vos informations personnelles, un bref descriptif de votre personnalité telle qu’être non-fumeur etc.

Ensuite, privilégiez le fait de mettre votre dossier dans une pochette colorée et sur des papiers propres. Enfin, veillez à avoir plusieurs copies de votre dossier afin de le déposer au plus à chaque visite intéressante.

 

 

Posts created 35

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut